Dr. med. Mag. theol. Ryke Geerd HAMER
Sandkollveien 11
N – 3229 Sandefjord

7 décembre 2009

Lettre ouverte

Les voleurs et accapareurs de la Médecine Nouvelle Germanique®

Les faits:

Sept personnes inconnues ont rebaptisé ma Médecine Nouvelle Germanique® en "Médecine Nouvelle", ont volé sans scrupule toutes mes découvertes et les ont commercialisées – sans parler des erreurs factuelles. Ils ont simplifié la GNM® à cinq lois naturelles, et supprimé le terme biologique. Bien sûr, je n’en n’ai pas été informé et ils ont eu l’audace d’apposer leurs copyrights (droits d'auteur sous ma découverte).

Je ne crois pas me tromper en supposant que l'initiateur du vol est l'autoproclamé grand rabbin Lenz de Görlitz, car un certain nombre d'auteurs ou de co-auteurs de la bande des sept semble travailler pour la maison d'édition un fait indéniable (rabbinique ?) Et (le rabbin) Lenz, travaille en qualité de journaliste professionnel, donc il connait tout sur les copyrights.

Sachez que j’ai écrit à Lenz en octobre 2005, depuis la prison :

... Je devrais également remettre les copyrights des découvertes qui constituent l’œuvre de ma vie à ceux qui appellent au meurtre » contre moi. Après se les avoir appropriés, ils les publieraient sous leur propre copyright. Je vous interdis expressément d'utiliser mes copyrights (droits d'auteur), mes graphiques, mes tableaux ou même ma photo. Je me désolidarise de façon radicale vis-à-vis de vous et vos semblables.

Cela me rappelle "l'affaire" Albert Einstein, dont on dit qu'il était analphabète en mathématiques (échec au baccalauréat à cause d'un "six" en mathématiques) qui, avec l’aide de sa femme, aurait obtenu son Prix Nobel grâce à la « théorie de la relativité d’Einstein » basée sur la formule E+MC2 ; celle-ci volée, à titre posthume au professeur de physique autrichien Hasenöhrl, tombé au front lors de la dernière guerre mondiale, dont on a dissimulé son nom, et rebaptisé la théorie.

En dehors de ce cas, qui, pour ce qui me concerne, après tout ce que j’ai vécu, me semble tout à fait plausible, je n’avais encore jamais vu quelqu’un d’une telle effronterie pour débaptiser une découverte, la falsifier et ensuite la commercialiser contre la volonté expresse de son découvreur. Je ressens un irrespect vis-à-vis de mon œuvre et ma personne. Je n’ai pas seulement découvert les cinq lois biologiques de la nature® (rebaptisées en ‘‘lois naturelles’’), j’en ai bien fait dix fois plus.

Bien sûr, je sais qu'ils ne sont pas des bouffons, que leur niaiserie conduit à des actes stupides. Derrière cela, il y a un "Grand Rabbin", qui depuis le début, a pour objectif de m’obliger à remettre ma découverte aux mains des rabbins. Ainsi, en France, j'aurais été autorisé à sortir de prison plus tôt, si j'avais abjuré la Médecine Nouvelle Germanique® et l'avais remise aux rabbins.

Enfin, il semblerait que je n’ai été libéré, (je le tenais de source sûre) que parce que j'ai rendu public, le fait que le juge Bessy de Chambéry est à la fois le directeur de l'école rabbinique du Talmud près de Chambéry et le rabbin le plus haut placé en France.

Tous ces dirigeants juifs fonctionnent sur le même principe de tromperie.

Mais c'est seulement possible si vous avez

  • l'ensemble de la presse et du système judiciaire fermement dans leurs mains.
  • aucun scrupule à éliminer toutes les personnes qui font obstruction ou qui se trouvent sur leur chemin.

Lorsqu‘en 1985, j'ai tenu à Chambéry des séminaires pour des médecins, le rabbin Sabbah assistait à mes séminaires et un jour m'a montré une radiographie des poumons de son ancien chef, le professeur Mathe, oncologue juif, du Centre national du cancer Ville Juif, près de Paris. Il m'a demandé ce que l'on pouvait faire face à cette situation.

Le cas était clair : atélectasie étendue d'un lobe pulmonaire, ce qui était communément appelé carcinome bronchique ou ce qui est encore appelé ainsi en médecine d’école.

Dans la Médecine Nouvelle Germanique®, nous appelons cela une atélectasie occlusive des bronches suite au processus ulcératif préalable de la muqueuse épithéliale bronchique, relatif à un conflit de peur /menace dans le territoire.

Depuis que le professeur Mathé a recouvré la santé, nous a dit le Dr Sabbah, il travaillait à nouveau au centre anticancéreux de Ville Juif. Lorsque l'un des participants au séminaire lui a demandé comment il traitait désormais les patients, Sabbah a répondu : avec la chimio, bien sûr.

Le Dr Sabbah n’a plus participé aux séminaires, car il savait que les autres participants au séminaire le croyaient tout aussi impitoyable et sans scrupules. Voilà qu’un an plus tard, nous avons entendu le Dr Sabbah proclamer qu'il avait effectivement découvert la médecine nouvelle (Germanique®) et qu'il l’appelait désormais "biologie totale".

Mais lorsque je devais être appréhendé une 2e fois en Espagne en 2007 et extradé en Allemagne, et qu’au dernier moment j’ai fui en Norvège, il m’a été rapporté que les jours suivant, le Rabbi Sabbah aurait été victime d'une attaque (blanche) (DHS®) avec hémiplégie de rage, qui persiste encore aujourd'hui.

J'avais l'habitude de penser que les juifs étaient intelligents, ou du moins malins. Mais de tels imbéciles semblent être aux commandes maintenant qu'ils ont lié tout leur pouvoir et l'existence de leur communauté religieuse à la suppression de la connaissance des germaniques, mettant tout en jeu, pour ainsi dire. C'est tellement incompréhensible et astronomiquement stupide qu'on ne peut le décrire. Mais peut-être n'ont-ils jamais eu un tel adversaire.

Autrefois j’avais toujours considéré les juifs comme des gens intelligents ou pour le moins, malins. Mais entre temps, il semblerait que quelques-uns aient décrété qu’ils consacreraient au sein de leur communauté religieuse, toute leur force et existence médiocre à une seule finalité, étouffer la connaissance de la Germanique® et qu’ils mettraient tout en œuvre pour y parvenir. C'est tellement incompréhensible et stupide qu'on ne peut le décrire.

Mais peut-être n’ont-ils jamais eu affaire à un adversaire aussi résistant.

La Médecine Nouvelle Germanique® a maintenant été spoliée par les voleurs. dit l'ancienne infirmière : "On n'a pas besoin du scanner cérébral, quand je vois le patient, je sais ce qu'il a."

Face à une telle stupidité, on ne peut êtreque stupéfait.

De même, le complice italien prétend maintenant utiliser la Germanique®. Loin de là : on y fait la constellation familiale de Bert Hellinger (80% du temps) et toutes sortes d'autres bêtises, excepté la Germanique® pure.

Oui, mes adversaires sont au travail, volant comme des pies : le gang des méta-voleurs avec Bader ou Sabbah ou Lenz, Hinz, Fieslinger et Cie... En France, Levy et Sabbah ont entre-temps également écrit un "livre amalgamé", tout comme Fießling et Frühling (alias Lenz).

On dit toujours : le nom HAMER doit disparaître, tout comme Germanique®, et inventer une autre terminologie, puis la GNM®, ainsi épurée, pourra bientôt s'appeler médecine juive et s'insérer entre les autres "individus célèbres", par exemple Einstein & Cie.

Il en est de même pour cette vidéo, utilisée sous prétexte d’informer les patients, mais en réalité n’est qu’un objet de profit.

De quoi suis-je accusé ? D’être en fuite perpétuelle de pays en pays devant mes prédateurs rabbiniques, de ne pas avoir l’argent pour payer des professionnels de la production vidéo ? Et quand ils prennent contact, ils veulent tout de suite avoir les copyrights et en discuter le contenu.

Cela ne justifie pas le vol.

Non, on veut rendre la Médecine Nouvelle Germanique® peu sérieuse.

Non, en réalité, on cherche à prouver que la Médecine Nouvelle Germanique® n’est pas sérieuse.

C'est comme jouer la 7e symphonie de Beethoven avec un piano de bateau lors d'une foire annuelle.

Je suis dégoûté à l’idée de voir ainsi ma merveilleuse GNM® spoliée, castrée, amputée. Ces gens n’ont honte de rien, n’ont aucun respect. En outre ce sont ceux-là mêmes qui font tout pour interdire la Germanique®, pour nous empêcher d’ouvrir une clinique et de rentrer en Allemagne.

De même, ils ne parlent jamais des victimes (des millions, des milliards ? dans le monde entier) et bien sûr, certainement pas des auteurs.

Tout le contraire : « S'il vous plaît, pas d’accusation. »

Le crime énorme laisse croire en apparence n'avoir été qu'un malentendu, une erreur, un oubli - "on ne peut blâmer personne pour cela". Et ce, après vingt-huit ans d’étouffement de la connaissance - sans parler des victimes et de la terreur exercée contre ma personne - et cette affirmation émane des mêmes pour qui la punition et l'expiation sont indispensables.

Mais comme l’écrivait en substance la Dr Caroline Markolin dans son plaidoyer :

« Si TOUS ceux qui sont allés à l'école avec le Dr. Hamer au cours des deux dernières décennies et ont bénéficié personnellement, professionnellement et financièrement de ces connaissances s'étaient tenus à ses côtés en faveur de la Médecine Nouvelle Germanique®... Nous pourrions nous imaginer où nous en serions aujourd’hui. »

A la suite d’une telle découverte, c’est le découvreur lui-même qui est le plus gênant pour les voleurs et les prédateurs.

Dr Hamer

Original
En italien : Lettera apperta